Gestion communautaire circulaire des déchets pour les communautés périurbaines de Bamako

Le projet vise à soutenir trois communautés périurbaines, à Bamako, pour développer et établir un modèle communautaire de gestion circulaire des déchets. Plus précisément, il évaluera et quantifiera les besoins et les opportunités en matière de gestion des déchets, de recyclage du plastique et d'un modèle de projet de communautés durables (SCP) dans 3 communautés ; il évaluera également les normes sociales et les attitudes envers la santé environnementale, la gestion des déchets et le recyclage du plastique dans les communautés périurbaines. Les communautés seront éduquées et informées sur la santé environnementale, la gestion des déchets et le recyclage des plastiques. Des partenaires seront identifiés et engagés dans la mise en œuvre du modèle de CPD à Bamako, en établissant la production de compost et de briquettes de charbon de bois et en employant des jeunes femmes défavorisées. Les pratiques de recyclage et d'upcycling seront introduites et établies comme moyens de subsistance alternatifs pour les jeunes et les femmes au chômage et comme approche de la gestion communautaire des déchets plastiques.

Mali Health est une ONG américaine fondée en 2007. Elle vise à améliorer la santé et la survie des mères et des enfants dans les communautés pauvres et périurbaines de Bamako, au Mali, en aidant les mères et les enfants à accéder à des soins primaires et préventifs de qualité.

Type

Santé / Environnement / Éducation / Développement communautaire

Durée

Janvier 2022 – décembre 2022

Lieu

Bamako / Mali

Avec qui

Janvier 2022 – décembre 2022

Site internet

www.malihealth.org

Mali

Population
18, 5 millions (2017)

Revenu par habitant
770 USD/an (2017)

Taux de pauvreté *
41 % (2009)

Taux d'alphabétisation
33 % (2016)

Indice de développement humain
182e pays sur 189 (2018)

Le Mali fait régulièrement face à des conflits depuis son indépendance, en 1960. Le coup d’État militaire de mars 2012 a entraîné une crise politique et sécuritaire et, malgré les négociations de paix conclues en 2015, la situation reste volatile, empêchant tout retour massif des populations ayant fui le pays ou ayant été déplacées intérieurement. La sécurité fragile dans les régions du nord freine le rétablissement de l’économie. La crise a dégradé les perspectives de développement humain; l’insécurité alimentaire chronique touche 25 % des familles. Un enfant sur trois de moins de cinq ans souffre de retard de croissance. La sécheresse et les conflits ont poussé le taux de pauvreté extrême à la hausse, celui-ci passant de 48 % en 2011 à 50 % en 2013.

Sources: Programme alimentaire mondial, UNICEF, Banque mondiale, Rapport sur le développement humain 2016, Indices et indicateurs de développement humain (mise à jour statistique 2018)

*Pourcentage de la population vivant en-dessous du seuil de pauvreté.