à propos

La Fondation Addax et Oryx est une fondation suisse indépendante à but non lucratif, enregistrée à Genève, Suisse. Nous soutenons des projets gérés par des organisations à but non lucratif dans le but d’aider les communautés défavorisées d’Afrique et du Moyen-Orient à sortir durablement de la pauvreté.

Nous sommes convaincus que dans la lutte contre la pauvreté, un cercle vertueux de développement durable peut être enclenché en collaboration avec les communautés concernées, en partageant et en développant les connaissances de base, les compétences et les conditions qui leur permettent de mieux construire leur avenir.

Mission

Notre mission est de combattre les causes premières de la pauvreté en Afrique et au Moyen-Orient en soutenant des projets qui s’inscrivent dans quatre domaines d’intervention :

  • La santé
  • L’éducation
  • Le développement communautaire
  • L’environnement

Nous croyons que la santé, l’éducation, le développement communautaire et l’environnement sont, chacun et ensemble, essentiels au développement durable.

  • La santé : la pierre angulaire du développement et de l’activité humaine, essentielle à notre capacité à apprendre et à s’occuper de soi et des autres. Elle comprend l’accès aux soins de santé adéquats ainsi que de bonnes habitudes sanitaires et d’hygiène.
  • L’éducation : l’aptitude à lire et écrire, l’acquisition d’une éducation de base et de compétences professionnelles pratiques, autant d’éléments essentiels pour comprendre le monde, assurer un revenu, innover et construire son avenir. 
Nous sommes convaincus que la santé ET l’éducation sont déterminantes pour sortir durablement de la pauvreté.
  • Le développement communautaire : un large ensemble de compétences, d’organisation et d’activités qui permettent à une communauté d’être autonome. Cela comprend entre autres la sécurité alimentaire, les activités génératrices de revenus, l’assainissement, la production d’énergie.
  • L’environnement : un thème transversal que la Fondation prend en considération dès le départ, pour tous les projets. Le développement humain n’est durable que s’il respecte et protège son environnement naturel.

Démarche

La Fondation Addax et Oryx finance les projets d’organisations à but non lucratif et non-gouvernementales qui font preuve de l’expérience et du savoir-faire nécessaire pour rendre les communautés défavorisées d’Afrique et du Moyen-Orient maîtres de leur propre destin, avec des résultats tangibles et durables.

Nous donnons la priorité aux projets qui privilégient une approche globale incluant au moins deux de nos domaines d’intervention, leur interdépendance étant reconnue dans la lutte contre la pauvreté. Les projets doivent aussi être ancrés dans les communautés locales, avec une participation et une responsabilisation individuelle et collective pour assurer aux actions entreprises leur utilité et viabilité à long terme.

Nous donnons la préférence à des projets menés par des personnes hautement motivées, compétentes et directement impliquées, ainsi qu’aux structures de trop petite taille pour prétendre au financement des gouvernements ou des grandes institutions.

Dans l’attribution des fonds, la Fondation vise à :

  • Créer un impact durable et mesurable.
  • Développer l’autosuffisance au sein des populations locales.
  • Susciter un élan de développement individuel et collectif.

Nous avons développé un ensemble de valeurs et de principes qui guident nos décisions dans la validation des projets demandant un financement.

Télécharger notre Charte éthique au format PDF

La Fondation Addax et Oryx a élaboré un document de principe en tant que recommandation aux ONG en quête de financement pour des propositions de projets liés à l’eau. La Fondation Addax et Oryx donne la priorité aux projets qui démontrent une prise en compte de l’ensemble du cycle de l’eau, en particulier la recharge naturelle des eaux souterraines grâce à des écosystèmes intacts.

Télécharger le document au format PDF

Historique

1996 :

La Fondation Addax et Oryx est créé par des employés du Groupe Addax et Oryx (AOG) avec un accent sur l’éducation et la santé. Elle est soutenue par le fondateur et Président, Jean Claude Gandur, et le Conseil d’administration d’AOG, qui octroient des fonds pour les projets.

1996-2007 :

La Fondation finance 98 projets dans 30 pays en Afrique, Asie, Amérique Latine et le Moyen Orient. Les projets sont sélectionnés et surveillés par un comité composé d’employés d’AOG et d’un membre du Conseil d’administration.

2007 :

En Décembre 2007, la Fondation est officiellement enregistrée au Canton de Genève et placée sous la supervision de l’Autorité de surveillance fédérale des fondations. Le changement reflète la volonté d’en faire un organisme professionnel et indépendant avec une base solide, afin d’accroître durablement le travail des 11 premières années.

La mission de la Fondation est définie comme : atténuer les causes premières de la pauvreté en Afrique et au Moyen-Orient, en mettent l’accent sur quatre domaines clés : la santé, l’éducation, le développement communautaire et l’environnement. Jean Claude Gandur devient président du Conseil d’administration indépendant. Les membres du Conseil sont choisis pour leurs connaissances et leur expérience de l’Afrique et / ou du Moyen-Orient, et d’un ou plusieurs des domaines d’intervention de la Fondation.

2008 – présent (aujourd’hui) :

La Fondation a financé plus de 117 projets dans plus de 31 pays depuis décembre 2007 (2008 – 09/2019) et plus de 211 projets depuis sa création en 1996.

Pour en savoir plus sur les projets financés par la Fondation, cliquez ici pour accéder à nos rapports annuels.

 

Nota Bene : si la Fondation Addax et Oryx a produit un rapport annuel chaque année depuis sa création en 1996, seuls les rapports à partir de et inclusivement 2008, sont disponibles en ligne.