Gestion des déchets en zone péri-urbaine

Le projet mené par GAYO (Green Africa Youth Organisation) vise à aider la communauté péri-urbaine d'Abuakwa (21’000 habitants) à mettre en place un modèle communautaire de gestion circulaire des déchets. Plus spécifiquement, une méthodologie de gestion des déchets appropriée sera développée et appliquée grâce à l'éducation et l'engagement de la communauté et des responsables, augmentant la capacité de collecte des déchets et les revenus de 50 travailleurs informels de ce secteur, principalement des femmes, vivant en dessous du seuil de pauvreté national. Un Centre de Récupération de Déchets (CRD) sera mis en place avec les dirigeants locaux pour former et responsabiliser les entrepreneurs locaux, créant 15 emplois pérennes grâce à des modèles d'entreprises communautaires, produisant du compost, des briquettes de charbon de bois et fournissant des services de jardinage urbain. Des pratiques de recyclage et de revalorisation des déchets seront introduites comme moyen de revenus supplémentaires et comme approche de gestion communautaire des déchets plastiques, permettant à 20 jeunes chômeurs de devenir autonomes et d'augmenter leurs revenus grâce à la vente de produits recyclés. La plantation d'arbres dans des endroits de végétation dégradée se fera également en utilisant le compost généré par les déchets organiques de la communauté, ce qui permettra de mettre en valeur sa richesse et son efficacité. À long terme, le projet permettra d'éliminer la pratique de brûler les déchets à ciel ouvert, ce qui réduira la pollution de l'air et de l'eau.

 

GAYO est une organisation communautaire enregistrée au Ghana qui se consacre à la pérennité environnementale et au développement communautaire.


Actualités

Type

Santé / Éducation / Environnement / Développement communautaire

Durée

Janvier 2021 - decembre 2021

Lieu

Abuakwa / Ghana

Avec qui

GAYO (Green Africa Youth Organizaiton)

Site internet

https://greenafricayouth.com/

Ghana

Population
28,8 millions (2017)

Revenu par habitant
1,880 USD/an (2017)

Taux de pauvreté *
23 % (2017)

Taux d'alphabétisation
71 % (2016)

Indice de développement humain
140e pays sur 189 (2018)

Réputé pour sa stabilité et sa gouvernance démocratique, le Ghana a fait de grands progrès ces 20 dernières années dans la réduction de la pauvreté et de la faim au sein de sa population. La croissance de son économie est supérieure à la moyenne de l’Afrique. Cela se traduit par des améliorations progressives de l’efficacité des institutions publiques. Bien que la scolarisation primaire ait atteint 100 %, la scolarisation secondaire accuse un retard avec 60 % de scolarisation pour les garçons et 47 % pour les filles. La santé varie largement dans le pays où l’on constate de grandes inégalités entre le nord et le sud, ainsi qu’entre les centres urbains, généralement bien desservis, et les régions rurales souvent sans aucun service de santé. De même, l’alimentation en eau et les systèmes d’assainissement restent soumis à de nombreuses difficultés, principalement dues au fait d’avoir été négligés jusque dans les années 1990.

Sources: Programme alimentaire mondial, UNICEF, Banque mondiale, Rapport sur le développement humain 2016, Indices et indicateurs de développement humain (mise à jour statistique 2018)

*Pourcentage de la population vivant en-dessous du seuil de pauvreté.