Améliorer la sécurité alimentaire et diversifier les sources de revenus

Le projet vise à aider les agriculteurs locaux à cultiver des piments, dans la région du parc national de Makgadikgadi Pans, afin de réduire les conflits entre les éléphants et les hommes et de fournir un revenu secondaire aux agriculteurs locaux. Plus précisément, le projet vise à travailler de manière intensive avec 20 agriculteurs, en les aidant à développer la production de piments sur des parcelles situées dans leurs exploitations. Il fournira également une éducation sur les techniques d'atténuation tout en soutenant 50 fermes enregistrées dans la région de la rivière Boteti. Les agriculteurs seront formés à la transformation et à la vente de piments, une culture de grande valeur qui n'est pas disponible au Botswana. Les piments sont actuellement importés du Zimbabwe. Le projet permettra également de dispenser une éducation communautaire plus large sur l'atténuation des conflits entre l'homme et l'éléphant par le biais de quatre classes d'écoles environnementales.

Fondée en 2007, Elephants for Africa est une organisation caritative britannique et une ONG au Botswana. Elle se consacre à la conservation des éléphants par la recherche et l'éducation.


Actualités

Type

Éducation / Développement communautaire / Environnement

Durée

Janvier 2022 - décembre 2022

Lieu

Pparc national de Makgadikgadi Pans / Botswana

Avec qui

Elephanst for Africa

Site internet

www.elephantsforafrica.org

Botswana

Population
2.3 million (2019 Banque mondiale)

Revenu par habitant
USD 7'500/an (2019 Banque mondiale)

Taux de pauvreté *
16% (2016 Banque mondiale)

Taux d'alphabétisation
87% (2020)

Indice de développement humain
100eme de 189 pays (2020)

Since its independence in 1966, Botswana has evolved from one of the world’s poorest countries to becoming one of the world’s development success stories. A small population of 2.3 million, significant mineral wealth, good governance and prudent economic management have enabled it to become an upper-middle income country. Living conditions have improved for the Botswana people, and poverty has fallen significantly.  This rapid poverty reduction can be attributed mainly to a combination of increasing agricultural incomes, including subsidies, and demographic changes. Progress in reducing poverty has been accompanied by improvements in shared prosperity.

Sources: World Food Program, UNICEF, World Bank, 2020 Human Development Report

*The percentage of the population living below the national poverty line.

Sources: Programme alimentaire mondial, UNICEF, Banque mondiale, Rapport sur le développement humain 2016, Indices et indicateurs de développement humain (mise à jour statistique 2018)

*Pourcentage de la population vivant en-dessous du seuil de pauvreté.