Electrification solaire d'un hôpital

Le projet vise à installer et à mettre en œuvre un système d’énergie solaire à l’hôpital communautaire de Magbenteh afin de fournir une électricité stable, propre, durable et rentable. Cela soulagera l’hôpital  des pannes électriques et des réparations supplémentaires coûteuse, ce qui lui permettra de se fournir de meilleurs prestations et des soins de santé de qualité aux patients. Plus spécifiquement, il permettra d’améliorer la productivité et la durée de vie des équipements médicaux et généraux, de fournir un service de santé fiable grâce à un approvisionnement en énergie stable et renouvelable, d’optimiser la tension de chaque bâtiment, réduire les dépenses de consommation d’électricité du réseau national et réduire les dépenses de diesel et d’entretien des générateurs de secours ainsi que les réparations et les pièces de rechange des équipements médicaux endommagés. L’utilisation d’énergies renouvelables, durables et respectueuses de l’environnement sera conforme au « Off-Grid/Revolution in Sierra Leone Plan » lancé par le ministère de l’Énergie de la Sierra Leone.

 La Fondation suisse pour le développement en Sierra Leone (SSLDF) a été créée en 1996. Elle cherche à promouvoir durablement le bien-être socio-économique de groupes vulnérables.


Actualités

Type

Santé / Environnement

Durée

Décembre 2019 - November 2020

Lieu

Makeni / Sierra Leone

Avec qui

La Fondation suisse pour le développement en Sierra Leone (SSLDF)

Site internet

www.ssldf.com

Sierra Leone

Population
7,6 millions (2017)

Revenu par habitant
510 USD/an (2017)

Taux de pauvreté *
53 % (2011)

Taux d'alphabétisation
32 % (2016)

Indice de développement humain
184e pays sur 189 (2018)

La Sierra Leone a fait des progrès considérables depuis la fin de la guerre civile, en 2002, en consolidant la paix et la démocratie et en améliorant ses indicateurs de développement. Le gouvernement de Sierra Leone a mis en œuvre en priorité des réformes visant à limiter la corruption, à fournir des soins de santé et à améliorer les transports, l’énergie et les infrastructures de santé publique. Malgré ces importants résultats politiques et socioéconomiques, les taux de mortalité maternelle et infantile restent parmi les pires du monde. La pauvreté reste fortement concentrée dans les régions rurales et dans les zones urbaines autour de Freetown. Le sous-emploi reste une difficulté et se fait particulièrement ressentir dans les zones rurales, aggravé par un niveau élevé d’illettrisme. L’épidémie d’Ébola en 2014 a en outre fait peser une immense pression sur des systèmes de santé déjà fragiles.

Sources: Programme alimentaire mondial, UNICEF, Banque mondiale, Rapport sur le développement humain 2016, Indices et indicateurs de développement humain (mise à jour statistique 2018)

*Pourcentage de la population vivant en-dessous du seuil de pauvreté.